FAITES UN PIED DE NEZ AU CANCER
CHEZ LES 18-35 ANS AU QUÉBEC

LE REPOS DU GUERRIER – Jonathan Truchon (1988-2015)

30 décembre 2015

LE REPOS DU GUERRIER – Jonathan Truchon (1988-2015)

"Pour moi ce serait un honneur de partir au champ de bataille – c’est ma profession de combattre le cancer. C’est mon destin."

C’est ce que nous a confié Jonathan en mars dernier, avant sa dernière opération. Ce matin, notre cœur est brisé et il nous est difficile de trouver les bons mots pour décrire tout ce que nous ressentons. Notre capitaine nous a quittés paisiblement cette nuit entouré de ses proches après 25 années de lutte acharnée contre le cancer à l’âge de 27 ans. À 27 ans où il aurait dû être en train de se lancer avec force dans la vie, de s’établir professionnellement, de penser à fonder sa famille. À 27 ans où tout aurait dû lui être permis. À 27 ans où il aurait dû vivre à pleines dents. Il laisse derrière lui une famille aimante, des amis généreux et au moins 50 années perdues sans raison.

Jonathan nous a quittés, mais personne ne l’a empêché de rêver. C’est ce qu’il faisait tous les jours. En s’inspirant de grands sportifs et penseurs tels que Maurice Richard, Mohammed Ali, Ray Lewis, Michael Jordan, Nelson Mandela, il rêvait de tracer son propre chemin d’influences.
Il rêvait de ne pas vieillir, de garder son cœur d’enfant.
Il rêvait de voir ceux qui l’entoure se lever contre le mensonge, la lâcheté, la méchanceté, l’immobilisme.
Il rêvait de devenir conférencier et de pouvoir transmettre son message à des foules à travers le Québec et même au-delà.
Il rêvait aussi d’être appelé un jour à entrer dans la chambre des joueurs des Canadiens et à leur livrer un message qui les auraient propulsé vers la Coupe.
Mais plus que tout, il rêvait de nous inspirer - tous et chacun d’entre nous - à devenir meilleurs, à en faire plus, à nous dépasser et à tout faire pour combattre le cancer.

À la Fondation Néz pour vivre, il laisse un vide immense car son leadership restera inégalé. C’était notre capitaine, notre visionnaire, notre guerrier. D’adolescent timide à jeune homme sûr de lui, il a su faire sa marque et propager notre message auprès de personnalités publiques comme Denis Lévesque, George St-Pierre ou Marc Bergevin, mais aussi auprès de tous ceux qu’il a croisé dans sa trop courte vie. Nous faisons partie de ceux-là.

Mourir de cancer à 27 ans est inacceptable et c’est ce que nous devons combattre avec force. Sans répit, comme si Jo nous soufflait dans le cou pour en faire encore un petit peu plus.

Jonathan, tu es un enfant, un petit-enfant, un frère, un ami, un voisin, un collègue, un conférencier, un mentor ou un capitaine.

Aujourd’hui, tu deviens aussi une Légende.

Ton armée se lève derrière toi, brandit bien haut le bouclier en ton honneur et se prépare à continuer ton combat.

Repose-toi grand guerrier.

Repose-toi grand Capitaine.

Tu nous manques déjà.


Pour plus d'informations au sujet des célébrations funéraires, veuillez consulter l'onglet "Nos événements (3) : 

 

VISITES ET VOEUX DE SYMPATHIES

(1) Vendredi le 8 janvier : 14:00 à 17:00 (famille seulement) et 19:00 à 21:00 (tous)

Lien

(2) Samedi le 9 janvier : 9:00 à midi et 13:30 à 15:30 (tous)

Lien

 

 

CÉRÉMONIE HOMMAGE

(3) Samedi le 9 janvier : 16:00 (tous)

Lien

 
 
 

 

 

 

Plus de nouvelles

Le Pick-up Show s’amène à Roxton Pond pour une 3e édition !

Levée de fonds ACE pour vivre

La plus grande fan de U2!

3e édition du tournoi de golf «Fuck le cancer»

Défi vélo La Coop 2018

Néz pour vivre cherche son plus grand fan de U2 pour une expérience inoubliable !!!!

4 ans déjà!

3e édition du tournoi de golf «Fuck le cancer»

Nouveau : Cartes pour les Fêtes!

Des bonbons pour la cause

Le battant

Une entrevue avec Danika-la-conquérante

Festif à la vie

20 mai 2017 : Déroulement de la journée

Le party des Grillades à Poudrette - Record mondial Néz pour vivre

Tirage Passeport pour l'espoir - LES GAGNANTS

Entrevue avec Marc-André Chabot - Jeune père de famille atteint d'un cancer testiculaire nous parle de la fondation et de l'approche du Temps des fêtes !

Médaille du service méritoire (division civile) pour Francine Laplante

MARCHÉ DE NOËL ÉPHÈMÈRE NÉZ POUR VIVRE

Entrevue avec Diane Monette - Confidences d'une maman d'un jeune qui se bat contre le cancer

Annonce d’un nouveau programme d’aide

Défi 15 jours Instantanez, du 29 septembre au 13 octobre

Aventure thérapeutique pour jeunes atteints de cancer

Entrevue avec Jay Bouvier

Le record de nez prise 2 et le Show du ciel

Une nouvelle campagne pour Néz pour vivre!

Un 1er album pour Émilie Janvier et une chanson en l'honneur de Louis-Philippe

L’engagement exemplaire de Clodine Desrochers auprès de la Fondation Néz pour vivre lui mérite une nomination pour le Prix du dépassement Métro

LE PRIX #21 en l'honneur de Jonathan Truchon

Un prix pour notre partenaire Tim Hortons en lien avec la Course Instantanez

Cocktail des Gazelles - Date reportée au jeudi 2 juin 2016

LE REPOS DU GUERRIER – Jonathan Truchon (1988-2015)

72 000$ pour la chaire de recherche Louis-Philippe Janvier de la fondation Néz pour vivre

Prix Hommage spécial pour Francine Laplante

Les Nez sont encore disponibles jusqu'au 1er novembre

La famille Massy

La première édition de la Course des Moissons a connu tout un départ!

Une histoire d’amour pas banale

Notre capitaine, Jonathan Truchon

500 000$ de la Fondation Guy Laliberté

Une application pour la communauté NPV

© 2018 Fondation Néz pour vivre
Accueil La fondation Statistiques Recherche Médicale Faire un don Ressources Événements Nouvelles